💬 Articles les plus lues
  • Le diagramme d'Ishikawa 274 257 Fois
  • Le logigramme 255 731 Fois
  • Le QQOQCP 199 898 Fois
  • Méthodes HAZOP et What if 122 573 Fois
  • Le diagramme de PARETO 113 994 Fois
  • L'arbre de défaillance 98 061 Fois
  • Méthode d’analyse de risques MOSAR 91 862 Fois
  • Le vote pondéré 88 434 Fois
  • La matrice de compatibilité 72 865 Fois
  • L'arbre des causes 72 076 Fois

  • 🗺 Carte membres
    Index / Gestion de projets / Méthodologie

    Méthode SMART (Comment fixer des objectifs ?) -

    (313 mots dans ce texte ) -  lu : 4403 Fois


    Les posts des forums parlant de

    Comment fixer des objectifs ? Il existe des principes de base pour construire des indicateurs motivants et impliquants : clarté des seuils à atteindre, objectivité de la mesure, etc.

    Pour plus de facilité certaines méthodes mnémotechniques soulignent les points essentiels à ne pas oublier. C'est le cas de la méthode en question : un objectif doit être SMART !

    C'est-à-dire :

    •  Spécifique et simple : personnalisée selon la personne en charge de le réaliser. Il doit être en lien direct avec son travail et ce dernier doit avoir les moyens de le réaliser. La simplicité est synonyme d'efficacité. La complexité ralentit, voire brouille l'action. Faites simple !!
    •  Mesurable : un indicateur ne peut exister que s'il est mesurable. Dans le contraire il est impératif d'orienter son choix vers une autre mesure. Il n'est pas pensable de choisir un indicateur sans qu'il soit possible d'évaluer le résultat des efforts accomplis.
    •  Ambitieux et Accepté : pour obtenir l'implication, la cible à atteindre doit nécessiter un effort conséquent. Sans ambition pas de challenge, sans challenge pas de résultats marquants. "Accepté" car fixer un objectif signifie conclure un contrat. La mesure et le seuil retenu résultent d'un accord entre le managé et le manager. Un point très important à ne pas oublier.
    •  Réaliste : l'ambition ne doit pas être inaccessible. Si l'objectif est perçu par le collaborateur comme impossible à atteindre, il part découragé dès le début.
    •  Délimité dans le temps : quand l'objectif doit-il être atteint ? Sans date butoir, comment doser son investissement ?

     Alors êtes-vous prêt à choisir des indicateurs SMART ?

    En conclusion il est importance de savoir se fixer des objectifs : toujours vérifier que votre indicateur est SMART (Spécifique, Mesurable, Ambitieux, Réaliste, Temporel). Il faut également identifier les obstacles qui vous empêchent de bien formuler votre objectif.

     

    Autres publications de la sous-rubrique3

    🔍 (Google)
    Code du travail